Archive

Category Archives for "Santé"

Allaitement au fil des semaines…

Allaitement au fil des semaines…

La phénomène de lactation est, dans les premiers temps, sous le contrôle du cerveau et de deux principales hormones :

  • la prolactine
  • l’ocytocine (contrôle endocrine)

A la fin du premier mois, la quantité quotidienne de lait produite est quasi constante. La maman produira en moyenne 600 ml à 800 ml par jour.

La composition qualitative du lait, c’est à dire ce que votre lait contient comme nutriments, va évoluer au fil des semaines et des mois pour s’adapter aux moindres besoins de votre bébé au fur et à mesure qu’il grandit.

A certaines périodes, vous pourrez remarquer que votre bébé réclame plus souvent. Il s’agit de « pics de croissance » qui arrivent environ vers 3 semaines, 6 semaines, 3 mois et 6 mois… Il est important à ces moments là de respecter les demandes de bébé et de le faire téter aussi souvent qu’il le demande. Ceci permet de faire comprendre à votre corps que votre lait doit évoluer pour s’adapter aux besoins de votre bébé qui grandit. La poitrine parait souvent plus souple durant ces périodes et beaucoup de mamans s’inquiètent de ne plus avoir de lait mais il est toujours là et il évolue.

Cela va certainement vous surprendre, mais saviez-vous également que le lait évolue au cours d’une journée ? Et même au cours d’une tétée? En effet, en début de tétée, le lait est clair et riche en lactose et en eau pour désaltérer bébé. Puis au cours de la tétée, le lait s’enrichit en graisses pour rassasier bébé !

Coussin allaitement

Coussin allaitement

 Allaiter son bébé au fil des mois…

La vitesse de croisière est bien installée. La lactation bien mise en place, les seins commencent à s’assouplir si les tétées sont fréquentes et efficaces.

Ce n’est qu’après 4 à 6 mois environ que la lactation passe en contrôle autocrine c’est à dire que la glande mammaire gère elle-même la production de lait en fonction du remplissage et de la vidange des seins. Certaines mamans ne ressentent plus de montées de lait. Il est plus facile de s’absenter plus longtemps sans craindre de fuites!

Votre production de lait sera maintenue tant que votre bébé tétera suffisamment.

Une diminution progressive des tétées amène à une diminution de la production de lait et petit à petit au sevrage.

Les recommandations de l’OMS

L’OMS (Organisation mondiale de la Santé) recommande un allaitement exclusif d’une durée de 6 mois. Puis, la diversification alimentaire permet d’introduire des éléments nutritifs de complément. L’OMS recommande alors de poursuivre l’allaitement jusqu’à 2 ans, voire au-delà.

Il appartient à chaque femme de décider de la durée de son allaitement. C’est un choix personnel. Le conjoint a le droit de donner son avis bien entendu! Sachez que quelque soit la durée de votre allaitement (quelques jours, quelques semaines, quelques mois), il sera toujours bénéfique à votre enfant.

La reprise du travail…

Elle ne signifie pas la fin de votre allaitement. Si vous désirez maintenir un allaitement exclusif, des aménagements sont possibles afin que vous puissiez tirer votre lait à l’aide d’un tire-lait au travail.